L’honneur de Sartine – Jean-François Parrot

l_honneur_de_sartine-parrotRevoilà un auteur de « séries » que j’aime bien. Il s’agir de polars historique, au temps de Louis XIV puis Louis XV.

On y retrouve des personnages récurrents, avec en tête de file Nicolas Le Floch, commissaire au Chatelet et commis aux affaires extraordinaires du royaume. Il est secondé par Bourdeau et une rimbanbelle de « mouches » – les espions au service de la police. Aidé par le bourreau Sanson, un parrain généreux, un médecin et un chef MicMac, entouré de femmes à la vertu plus ou moins recommandable, Nicolas gère les affaires qui pourraient gêner le roi et les puissants de ce monde de l’époque.

Le livre est un peu compliqué à lire, puisque l’auteur puise largement dans le vocabulaire, l’argot et la syntaxe de l’époque. Il faut donc parfois s’accrocher pour comprendre et certaines choses restent même très obscures – comme les détails sur les recettes de cuisine par exemple.

J’ai déjà été déçue par Jean François Parrot, mais ce livre là m’a plutôt réconciliée avec l’auteur. Il y a toujours beaucoup de personnages et de détails, mais on arrive à suivre l’histoire du début à la fin et on comprend le dénouement, ce qui n’a pas toujours été le cas.

L’auteur laisse la part belle aux personnages, surtout à Nicolas et son entourage très proche, et c’est donc très agréable de voir tout ce petit monde évoluer au fil du temps. Les personnages s’étoffent au fur et à mesure et deviennent de plus en plus riches et complexes.

Une bonne lecture, tout comme les autres tomes de la série (avec quelques irrégularités…). Un nouvel opus est sorti en grand format au début de l’année, j’attendrais patiemment de l’avoir en poche avant de me plonger dans la lecture!

471 pages, Ed. 10/18, 2011

Publicités