Lasser, un privé sur le Nil – Miller & Ward

lasser_tome1_miller_wardVoilà un livre qui m’a été « proposé » par une amie en qui j’ai confiance, et que j’ai donc lu (abstraction faite de la couverture, qui me parait relativement peu engageante…)

Les éditions Critic, je connais de loin, parce que j’ai lu plusieurs des livres qu’ils ont promu mais plutôt en livre de poche, mon côté grande consommatrice de livre est régulièrement rappelée par le côté gestionnaire de porte monnaie et le côté gestionnaire de place libre sur les étagères de la maison, qui me font privilégier des petits livres pas (trop) chers.

Mais c’est donc pour moi une maison d’édition qui vaut le coup. Deuxième raison de lire ce livre et de faire confiance.

Je m’attendais à un mélange entre Elizabeth Peters et Percy Jackson. Ce seront des comparaisons peu flatteuses pour certains, mais ce sont des références qui me parlent et de très bons moments de lecture pour moi, donc forcément, un mélange des deux ne peut être que topissime.

Au début du livre, j’ai été un chouïa déçue, parce que ce sont en fait plus des nouvelles qu’un roman. Puis ensuite, j’ai réalisé que c’était parfait pour mes trajets en métro, je ne restais pas sur ma fin en arrivant à destination. Et puis l’histoire à continué à prendre de l’ampleur et j’ai fini le livre sans m’en rendre compte et en ayant envie de continuer à passer du temps avec Jean Philippe Lasser, Fazimel, et les dieux… C’est un polar qui ne se prend pas au sérieux, et c’est agréable de se sortir des enquêtes sombres et violentes. Bon, à, il y a des scènes terribles avec des crocodiles géants ou le Nil qui disparaît, mais les choses arrivent, plus ou moins facilement, à rentrer dans l’ordre!

C’est assez barré, loufoque, direct, bizarre, mais c’est marrant! Les commentaires sur la toile sont tous positifs, c’est donc bien la preuve qu’on passe un bon moment de lecture.

Pour ceux qui voudraient se lancer, voilà la 4e de couverture:

1935 Le Caire. Jean-philippe Lasser, détective privé de seconde zone, hante le bar de l’hôtel où il a posé ses valises et ses bureaux, en attendant le coup qui rapportera gros. Pour le moment, il ne décroche que des petites affaires, celles que tous ses confrères ont refusées… La dernière en date pourrait bien changer la donne : la déesse Isis en personne vient lui demander de retrouver le très convoité manuscrit de Thot. Or, si l’opportunité peut le rendre plein aux as, elle peut aussi le laisser sur le carreau. Malgré ses réticences, il n’est pas en mesure de refuser dans cette Egypte pharaonique où les dieux marchent parmi les hommes, quand les premiers ordonnent, les seconds obéissent. Délaissant son précieux seize ans d’âge, il se lance dans une succession d’enquêtes rocambolesques qui le verra peut-être devenir le seul, l’unique, détective des dieux !

Et en bonus, un tome peut en cacher un autre! Le tome 2, Mariage à l’égyptienne, est disponible! Une série qui parait très prometteuse… et une série française!

327 pages, Ed. Critic, 2012

Publicités

Une réflexion sur “Lasser, un privé sur le Nil – Miller & Ward

  1. Pingback: Lasser, détective des Dieux, T2: Mariage à l’Égyptienne – Sylvie Miller et Philippe Ward | Livres by Marie

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s