Rétrospective 2013

Chers lecteurs, Je vais faire comme tout le monde: vous présenter tous mes voeux pour cette nouvelle année, bonheur, santé, réussite (et bonnes lectures) L’heure est également au bilan, et avec plus de 100 lectures en 2013, il y a de quoi faire un grand tri et revenir sur celles dont je ne me souviens avec le recul, qui ont laissé une trace (et finalement, il y en a peu); dans le désordre, cela donnerait: – La trilogie de Jussi Adler Olsen (tome 1, 2, 3): je ne me souviens pas des histoires précisément, mais simplement du sentiment d’urgence et de la frénésie dont j’étais prise à chaque lecture… et, il s’avère qu’un nouvel opus (Dossier 64) sera disponible….demain! Les critiques ont l’air, comme à chaque fois, très bonnes, voilà de quoi me faire me rapprocher doucement de l’achat d’un gros livre! Heureusement que je n’ai pas pris la bonne résolution de n’acheter que des poches 🙂 (j’ai par contre pris celle de faire un grand tri dans mes livres, j’en ai assez de les voir prendre la poussière…) – La « saga » Charley Davidson (ici ou ici): c’est léger, c’est frais, avec des beaux Messieurs dedans, jamais trop vulgaire ou trop violent; en résumé, voilà de quoi s’aérer l’esprit! – Peter May: de cet auteur, je crois que pour le moment je préfère la série chinoise (tome 1, 2, 3, 4, 5, 6); je me suis vraiment attachée aux personnages et j’ai fermé leur dernière aventure avec regret. La série écossaise (ici) est tellement différente, que j’ai du mal à faire le lien entre les deux, à les associer au même auteur. J’avais passé un bon moment également, mais sans que cela m’ait donné envie de me ruer sur la suite. Il faudra peut être que je remédie à cette situation (surtout quand je suis en panne de lecture comme en ce moment). – Gail Garringer et sa série d’Alexia Tarabotti (ici et ici): achetée par hasard, pas lâchée ensuite…! Marrant, parfait pour les vacances. – Mon petit moment breton avec Fréderic Rapilly et Christelle Bariou, je me souviens des deux, et l’ambiance, bien que radicalement différente, vous transporte en Bretagne (et ailleurs) le temps de la lecture. Je ne pensais pas me souvenir autant de ces lectures, comme quoi, la recette du livre dont on se souvient est bien mystérieuse et surprenante. – et dans les lectures les plus récentes, les Nymphéas Noirs ont réussi à me scotcher à la fin et j’aime bien être surprise. L’ambiance était également particulière et bien réussie. Voilà ce que je retiendrais de 2013 en lectures. J’espère que j’aurais autant de choses à lire en 2014…

Publicités

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s