Le gardien de phare – Camilla Läckberg

le_gardien_de_phare-camilla_lackbergAlors, ce livre je l’ai attendu, espéré, tant on laissait nos héros dans une fâcheuse posture à la fin du tome précédent (La Sirène).

Je l’ai lu très vite (l’avantage des vacances) mais je suis un peu moins enthousiaste après la lecture que ce que j’aurais pensé.

L’histoire est construite avec plusieurs personnages ou histoires qui partagent des chapitres, et on tricote le tout pour arriver à la conclusion. Sauf que, manque de bol (pour moi) j’ai résolu certaines des énigmes assez rapidement. L’avantage, c’est que, malgré le fait que l’histoire soit à tiroirs, le doute a continué à planer pour la suite de l’histoire, et c’est mieux que de tout comprendre dès les premières pages.

Ensuite, je sais que l’auteur n’a pas écrit des choses très légères et joyeuses, mais là, j’ai trouvé ça vraiment horrible, presque trop horrible et violent. C’est un livre difficile sur ce plan là et je l’ai refermé en étant un peu écœurée….

Pour autant, l’intrigue, qui traite des femmes et des enfants violentés, prend des directions surprenantes et les rebondissements sont intéressants. Mais le côté sombre a peut être fait dévier l’histoire de façon trop nette pour moi.

Ce sera donc un « oui mais » pour cette histoire, et vous êtes prévenus que ce n’est pas forcément le livre le plus gai que vous aurez à lire, c’est même parfois carrément … glauque! Dommage….

Il y a une nouvelle histoire, mais elle n’est parue, pour le moment, qu’en suédois. Armons nous de patience avant le retour d’Erica et de Patrick!

480 pages, Ed. Actes Sud, 2013. Trad. Lena Grumbach

Publicités

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s