Dune – Frank Herbert

frank_herbert-duneDune, c’est culte, aussi bien en tant que livre qu’en tant que film… mais ce n’était pas encore arrivé chez moi.

Après avoir constaté qu’il était assez addictif sur mon entourage, je m’y suis mise aussi. Comme souvent, quand on me dit que c’est bien, je me suis lancée sans trop m’intéresser au contenu du livre, et c’est peut être mieux, dans la mesure où la vraie science fiction et moi, on est pas hyper hyper copines.

Mais là, je me suis faite avoir par l’histoire… et j’ai tout dévoré! Addictif, ça l’est bien…

Ce livre mélange science fiction, famille, politique, leadership, religion, écologie, avec un peu de science du comportement et un soupçon d’hypnose pour arriver à quelque chose de tout à fait surprenant, étonnamment bien construit et très prenant.

Il y a même de grosses bagarres, des joutes, des guéguérres, de grosses trahisons: on ne s’ennuie jamais.

Et surtout, le plus intéressant dans l’affaire, c’est que cette histoire date de 1965; or, cela n’a pas pris une ride, d’une part, mais surtout les enjeux économique et sanitaires liés à l’eau et à l’énergie solaire n’avaient déjà pas de secret pour M. Herbert. Les enjeux sont résolument modernes, et surtout, en tant que manager, on peut même piocher quelques enseignements au passage…

Sur la suite, j’ai entendu divers échos, on m’a dit que les tomes ne se valaient pas tous (il y en a quand même 6 dans la série), mais surtout, on m’a aussi dit que ça devenait très politique, et je crois que je redoute un peu les deux effets mélangés.. la politique mal faite, ça m’ennuie rapidement…

Mais, dans la mesure où les tests de l’arrêt de métro presque raté & la nuit de sommeil écourtée sont tous les deux positifs, je me vois mal résister à la lecture de la suite… par contre, il parait que le film a pris un sacré coup de vieux… et je ne suis pas sûre d’avoir envie de le voir de toute façon: l’histoire est faite de manière à ce qu’on visualise tout, sans trop de difficulté.m_aime

C’est un livre culte qui le mérite tout à fait, et que je ne peux que vous conseiller de lire… le film, c’est peut être une option donc: j’ai vu quelques images et effectivement, je pense que le voir nuirait plus qu’autre chose au souvenir que j’ai de l’histoire!

348 pages, Ed. Pocket, 2005. Trad. M. Demuth

Attention, il apparaît que certaines éditions, dont les plus récentes, sont bourrées de fautes d’orthographe et que cela nuit largement à la lecture puisque des mots entiers sont déformés. Vigilance avant d’acheter, donc.

Publicités

3 réflexions sur “Dune – Frank Herbert

  1. Pingback: Le Messie de Dune – Franck Herbert | Livres by Marie

  2. Pingback: Des livres pour se croire encore en vacances! | Livres by Marie

  3. Pingback: 2015 en lectures – Ce qu’il faut retenir | Livres by Marie

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s