By Zoé : Déceptions…

Mes dernières lectures ont été émaillées de quelques déceptions. En espérant éventuellement vous éviter des déconfitures, j’ai regroupé dans ce post mes avis sur « Le goût des souvenirs » d’Erica Bauermeister et sur « Étiquette et espionnage », le tome 1 du « Pensionnat de Mlle Géraldine » de Gail Carriger.

Le_Goût_des_souvenirs-Erica_Bauermeister

J’ai lu il y a quelques années « L’école des saveurs », le premier roman d’Erica Bauermeister et j’en ai gardé un excellent souvenir. C’est un roman délicieux qui fait la part belle à la cuisine et dont on ressort avec un sourire au coin des lèvres. J’ai donc été ravie de voir il y a quelques mois qu’elle avait écrit un deuxième livre dans lequel figure l’héroïne du précédent roman, Lilian (une femme, oui ça perturbe un peu la lecture). Comme Lilian tient toujours son restaurant, je m’attendais à une histoire dans le même registre et j’ai entamé ma lecture en toute confiance. Malheureusement, bien que les différents personnages du roman gravitent autour de Lilian et de son restaurant, la partie culinaire s’arrête là ! A la place, nous avons un livre sur les souvenirs des différents protagonistes et j’ai eu du mal à y voir un ensemble cohérent ou une vraie histoire. J’ai plus eu l’impression de croiser plusieurs récits (dont une histoire d’amour boiteuse). Leur thème commun est celui des souvenirs, comment ils se forgent, resurgissent et disparaissent. Les réflexions d’Isabelle, atteinte de la maladie d’Alzheimer sur le sujet sont intéressantes mais j’étais très loin de la légèreté, de la gourmandise et de la cohérence de lecture que je cherchais. Et la fin du récit n’a pas aidé à améliorer mon avis sur l’histoire… Bref, une grosse déception pour moi.

288 pages, Ed. Le Livre de Poche, Trad. Katel Le Fur, 2015.

Etiquette_et_espionnage-Gail_CarrigerJe ne présente plus Gail Carriger, l’auteur de la très réussie série « le protectorat de l’ombrelle », mettant en scène les aventures d’Alexia Tarabotti. Depuis, Gail Carriger a entamé une nouvelle saga, « Le Pensionnat de Mlle Géraldine ». Elle en est déjà à son troisième tome en français (le 4ème est sorti en anglais) et ils ont tous de jolies couvertures et des titres plutôt sympas : Étiquette et espionnage, Corset et complots, Jupons et poisons. En manque d’inspiration pour choisir un livre, je me suis laissée tentée par le 1er tome, sorti en poche.
L’histoire se passe dans le même monde que le protectorat de l’ombrelle mais à une époque antérieure. Cependant, l’univers du pensionnat de mademoiselle Géraldine ne m’a pas convaincu. L’intrigue du récit m’a parue peu cohérente et donc peu prenante et j’ai trouvé l’ensemble assez insipide. Il manquait l’humour et les personnages hauts en couleurs du Protectorat. Je ne me suis pas attachée à Sophronia, l’héroïne du récit, ni à ses camarades ou professeurs même si parmi eux on croise certaines figures du Protectorat, alors enfants. Seules ces « retrouvailles » ont un peu sauvé ma lecture.
En conclusion, je me suis ennuyée dans ce livre. Marie n’avait également pas été convaincue par ce 1er tome, (voilà sans doute pourquoi je n’en avais pas entamé la lecture jusqu’ici) et vous trouvez son avis ici. Et vous, avez-vous persévéré dans cette saga ? Les choses s’améliorent-elles dans les tomes suivants ? Parce que là je ne pense pas continuer et plutôt attendre son prochain roman déjà sorti en anglais « Prudence » qui met en scène un personnage apparu à la fin de la saga d’Alexia Tarrabotti…

384 pages, Ed. Le Livre de Poche, Trad S. Denis, 2015.

Publicités

4 réflexions sur “By Zoé : Déceptions…

  1. Pingback: By Zoé : Le cuisinier – Martin Suter | Livres by Marie

  2. Pingback: By Zoé : Tops et Flops de 2015 | Livres by Marie

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s