Territoires – Olivier Norek

Territoires_olivier-norek

Voilà un polar qui était… partout.

Donc, logiquement, j’ai d’abord résisté, et puis j’ai fini par céder. Sans regret. C’est un polar qui fait « peur » parce qu’il fait vrai. On plonge dans l’univers des cités, de dans sa version la plus noire et dans celui de la drogue et des gros sous.

Au delà de la violence, il y a plusieurs autres faits qui interpellent particulièrement et qui font froid dans le dos. D’abord, la jeunesse des intervenants, l’âge fait partie du système installé, les peines étant plus légères pour les mineurs lorsqu’ils sont attrapés. Pendant que certains enfants sont tranquillement à l’école, d’autres ont des journées nettement moins … roses.

Ensuite, autre facteur inquiétant, les rouages de l’administration, les magouilles des mairies, des politiques, les mécaniques des élections, les mécaniques des émeutes… Et ça, quand on sait qui paie, quand on voit les sommes en jeu et la facilité avec laquelle les choses se font, ça fait… peur. L’auteur décortique tout le système, avec des explications claires sur les causes et conséquences…. le tout dans un style assez direct et incisif, où certains flics ont le bon rôle – l’auteur est lieutenant de police dans le 93, il connaît donc plutôt bien le sujet.

Donc tout ça fait un cocktail assez détonnant, et on se fait attraper par l’histoire, on pose le livre un peu étourdis… C’est le second livre de l’auteur, donc je vais peut être aller voir ce qui se passe dans ce premier opus.

Je comprends que ce livre ait eu du succès!

376 pages, Ed. Pocket, 2015

Publicités

2 réflexions sur “Territoires – Olivier Norek

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s