Déceptions de ce début d’année

On ne peut pas plaire à tout le monde et tout ne me plaît pas!

Deux lectures qui ont fait … flop. D’affilée en plus. Je vais devoir porter une attention toute particulière au prochain livre que j’ouvrirais!

Le Déchronologue - Stephane BeauvergerLe déchronologue – Stéphane Beauverger 

Ce livre m’a fait l’effet d’un soufflé… raté. On le prépare, on s’investit, on le regarde gonfler amoureusement, et au moment critique… badaboum.

Les commentaires sont globalement bons, j’ai croisés quelques critiques hyper positives qui m’ont fait ajouter ce livre à ma liste de lecture. Mais je suis tout à fait passée à côté. C’est compliqué, les chapitres sont dans le désordre, tout se brouille, et au final, j’ai trouvé ça tout à fait indigeste et j’ai accéléré ma lecture… sans regret. Il m’a manqué de la cohérence, une ligne directrice, des explications, des détails, etc. Bref, j’ai loupé un truc.

Pour ceux qui aiment les pirates qui évoluent dans les eaux du temps, voilà le résumé:

« Je suis le capitaine Henri Villon, et je mourrai bientôt. Non, ne ricanez pas en lisant cette sentencieuse présentation. N’est-ce pas l’ultime privilège d’un condamné d’annoncer son trépas comme il l’entend ? C’est mon droit. Et si vous ne me l’accordez pas, alors disons que je le prends ». Ainsi débute le récit du capitaine Villon. Il lutte avec son équipage de pirates pour préserver sa liberté dans un monde déchiré par d’impitoyables perturbations temporelles. Son arme : le Déchronologue, un navire dont les canons tirent du temps.

560 pages, Ed. Folio SF, 2011

Endgame, La Clé du Cliel - James Frey et Nils Johnson SheltonEndgame, T2, La clé du ciel – James Frey & Nils Johnson-Shelton

J’avais été intriguée par le premier tome, sans que ce soit un coup de cœur et j’avais impatience de savoir comment tout ça allait évoluer.

Ca a mal commencé, puisque j’ai déjà eu beaucoup de mal à comprendre ce que je lisais, il n’y a rien qui permet de retrouver les personnages. Il manque un petit résumé du tome précédent. Donc j’ai lutté en lisant les premières pages.

Ensuite, je trouve que c’est hyper hyper violent, que globalement, il ne se passe pas grand-chose, et que plus les pages se tournent, plus c’est abracadabrantesque. Je ne suis pas contre ce genre d’univers, si on perçoit que tous ces ajouts apportent quelque chose à l’histoire, mais ici, ça ne fonctionne pas. Too much, voilà comment je définirais ce livre!

C’est également un jeu de piste grandeur nature et on trouve des indices au fil des pages. Ce n’est pas polluant pour la lecture, et même pire: ça n’apporte rien du tout ET c’est sans lien (ou alors je ne l’ai pas vu) avec l’histoire. Sachant que le jeu de piste est sans obligation d’achat, je trouve dommage d’enquiquiner ceux qui veulent simplement lire, avec tout ça. Mais c’est du business…

Aucune envie de lire le tome 3, ou la suite, je les laisse se zigouiller entre eux pour le plaisir, avec les détails dégoutants qui vont avec…

Parce que je suis bonne joueuse, le résumé:

Il reste neuf joueurs et les règles ont changé. La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent… Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c’est aussi s’oublier… Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits. 

544 pages, Ed. Gallimard Jeunesse, 2015. Trad. J. Esch

… et je retourne fureter dans ma PAL et chez mon libraire, je ne vais pas me laisser abattre!

Publicités

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s