Un café maison – Keigo Higashino

Un café maison - Keigo Higashimo J’ai eu l’impression de lire le mystère de la chambre jaune: résoudre un meurtre apparemment insoluble.

L’histoire a les défauts de ses avantages: c’est, comme le tome précédent (ici), une histoire qui change dans un environnement inhabituel, toute en finesse, élégance et retenue. Pas d’effusion de sang, pas de violence inutile, pas de mot plus haut que l’autre, c’est très… japonais. Et du coup, peut être un tantinet long, un tantinet lisse…

Je ne dirais pas que c’est « chiant » qui serait pourtant la suite logique de ma petite analyse précédente, mais c’est limite. On passe un peu beaucoup de temps à s’excuser de se demander pardon… mais ce sont aussi des marques de respect qui, finalement, ne sont pas si désagréables!

L’histoire est intéressante, le dénouement mérite le détour, mais il manque le grain de sel ou de folie qui ferait de ce livre quelque chose de moins lisse, selon moi. Mais c’est peut être une histoire de culture et de façon d’appréhender les choses.

Le résumé en dit beaucoup (encore, toujours, je pourrais passer mon temps à me plaindre de ça…) donc en quelques mots: un mari apprend à sa femme qu’il souhaite la quitter. Elle décide de partir quelques jours chez ses parents pour digérer la nouvelle. Quelques jours après son départ, son mari est retrouvé mort dans son salon, une tasse de café posée à côté de lui. La police suspecte un meurtre et lance une enquête…

Un polar dépaysant, plutôt agréable, qui aurait mérité une touche un peu plus corsée, vous l’avez compris!

334 pages, Ed. Actes Sud, 2013. Trad. S. Refle

 

Publicités

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s