(Monomanie du moment) Kate Daniels – Ilona Andrews

Kate Daniels, tomes 1 à 6 - Ilona AndrewsDes monomanies, j’en ai eu, mais je n’en avais pas eu depuis longtemps.

Le premier tome m’avait laissé une drôle d’impression, je ne savais pas si j’avais aimé ou pas, et d’ailleurs je ne retrouve pas trace de l’article sur le blog… j’ai peut être lu mais pas chroniqué, tellement j’étais indécise sur cette série.

Mais le livre 2 a quand même atterri sur une liste de souhaits (et sur ma liste de lecture!), et étant en vacances, avec l’appli Kindle comme seule option de lecture, j’ai choisi un livre dans un budget acceptable. Oui, parfois, mes critères de choix de livres sont surprenants, mais comment choisir sans critère? 🙂

Donc, c’est tombé sur ce fameux tome 2 de Kate Daniels. Je ne me suis pas laissée impressionner par cette couverture si vilaine… c’est d’ailleurs souvent (malheureusement) le cas dans ce genre de série.

Et pourtant! Pour planter le décor, c’est une série avec de la magie, des vampires, des loups garous, etc etc. Il y a aussi de l’amour dedans, mais à une dose hautement raisonnable (les premiers câlins n’apparaissent pas avant un certain nombre de tomes). Et c’est vraiment hyper bien. C’est sombre, dans un univers tout particulier, et bien construit, de l’humour, des situations pourries, des pièges, des coups bas, des trahisons.. Hautement addictif. Et drôle! Si je dois mettre un bémol, et ça plaira aux fanatiques d’action, les scènes de bagarre sont un peu longues à mes yeux… mais je m’en accommode!

Je dois admettre que le premier tome n’est pas le meilleur, et qu’il faut passer au second pour prendre toute la mesure de l’histoire. La preuve, j’ai laissé passer des mois (ou des années, je ne me souviens plus) avant de lire le tome 2, et j’ai dû laisser passer 3 minutes (le temps que le livre se charge) entre le tome 2 et le tome 3. Et le même schéma s’est reproduit jusqu’au livre… 6 inclus. Et j’ai dû me faire violence pour arrêter, je refuse de commencer le 7e maintenant, sinon je n’aurais plus de matière pour vous faire des articles! Oui, lecteur, c’est de ta faute. Na!

Mais, les éditeurs français boudent la série, puisque la traduction s’est arrêtée au 4e tome…. Qu’à cela ne tienne, c’est parfait pour lire en anglais (tant qu’à faire donc, commencez direct en VO – c’est abordable!). J’ai lu qu’un lecteur trouvait que c’était une des meilleures séries de fantasy qu’il avait lu. Difficile de dire si c’est LA meilleure mais c’est très bon, très divertissant, ça fait vraiment le job. Si vous êtes fans du genre, je ne peux QUE recommander.

Je ne sais pas ce que les 3 prochains tomes me préparent, mais j’ai hâte.
Même effet que la série Meg Corbyn sur moi (je n’ai chroniqué que le premier, mais j’ai déjà bien entamé la série… et c’est très très bien aussi!), j’ai vraiment aimé (et là aussi je me retiens pour lire le suivant, mais – ouf!- le prix est encore tout à fait déraisonnable) .. et comme j’ai enchaîné les thriller et que j’en avais ma dose, je me refais le plein de vampires etc… donc j’en ai d’autres en stock, des séries du genre 🙂

4e de couverture du tome 1, pour que vous vous fassiez une meilleure idée de l’ambiance: À Atlanta deux réalités s’opposent : celle de la technologie et celle de la magie. Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu’elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l’occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi. Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n’attends plus les ordres et je dégaine mon sabre.

Je m’arrête là, histoire de ne rien dévoiler de plus, mais j’insiste: même si vous n’êtes qu’à moitié convaincu par ce premier tome, laissez une chance à la suite… à priori, vous ne le regretterez pas!

Tome 1: Morsure magique, 354 pages, Ed. Milady, 2010. Trad. S. Doke

Tome 2: Brûlure magique, 355 pages, Ed. Milady, 2010. Trad. S. Doke

Tome 3: Attaque magique, 325 pages, Ed. Milady, 2010. Trad. S. Doke

Tome 4: Blessure magique, 482 pages, Ed. Milady, 2011. Trad. S. Doke

Tome 5: Magic slays, 322 pages, Ed. Ace, 2011.

Tome 6: Magic rises, 370 pages, Ed. Ace, 2013

To be continued…. 🙂

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s