Lady Helen et le Club des mauvais jours – Alison Goodman

Lady Helen et le club des mauvais jours - Alison GoodmanVoilà un livre acheté sans préméditation: couverture que je trouve canon et qui a attrapé mon regard en boutique (alors que c’est un gros livre qui vient juste de sortir) et résumé hyper prometteur. Pas d’avis, pas de note, mais j’étais tellement tentée que je me le suis fait offrir.

J’avais donc hâte et envie de lire ce livre, et je dois avoir être un peu mitigée maintenant que le livre est terminé… On m’a promis un mélange de romance à la Jane Austen avec de la dark fantasy.

L’idée de départ est géniale, et le livre commence d’ailleurs comme une histoire de Jane Austen: Lady Helen, orpheline, va bientôt faire ses débuts à la cour et être présentée à la reine, pour pouvoir ensuite profiter de la saison des bals et trouver un mari convenable. On parle alors robes, dentelles, rubans… mais des personnages au passé sulfureux vont faire leur apparition, tout comme d’étranges dons que Lady Helen semble développer.

Un monde un peu différent se cache sous les fastes de la cour… et Lady Helen va se retrouver entraînée dans une histoire qui risque de la changer à jamais. (voila le résumé que je valide, celui de la 4e de couverture en dévoile beaucoup trop, et comme le livre met du temps avant de démarrer, on a vraiment le temps de ronger son frein et on sait ce qui va se passer pendant un long long moment…)

J’aime l’ambiance, j’aime l’idée, mais je trouve que la réalisation est moins à la hauteur: le livre met un temps fou à démarrer (et on frôle l’overdose de rubans), et les périodes d’action laissent un goût de trop peu, tant elles pourraient valoir le coup! C’est vendu au rayon jeunesse et peut être que ça explique cette retenue, qui m’a franchement frustrée et laissée sur ma faim! L’aspect « romance » se limite à des regards jetés en coin et des frôlements de mains, folie! 🙂 On sait où ça va et pourtant… on y va pas. Argh!

C’est une série, et je lui souhaite de trouver un peu plus de dynamisme pour les prochains épisodes (annoncée comme étant une trilogie)… parce que ce sera sinon sans moi! Je dois être trop « grande » et trop amatrice de fantasy (et peut être un peu de romance aussi maintenant – oups) pour apprécier ce genre de livre à sa juste valeur!

En tout cas, je suis très intriguée par deux autres livres écrits par Alison Goodman, rayon jeunesse aussi (mais on y trouve parfois des pépites très lisibles par des adultes – on a tous le droit de faire travailler notre imaginaire!!), Eon et Eonna, qui ont l’air d’avoir été un succès monstre…(c’est le cas de le dire, il s’agit d’ailleurs de dragons…)

Petite frustration donc avec ce livre…. Mais je vais guetter la suite et voir si je persévère malgré tout, tant j’aurais adoré adorer!

 576 pages, Ed. Gallimard Jeunesse, 2016. Trad. P. Giraudon

Publicités

2 réflexions sur “Lady Helen et le Club des mauvais jours – Alison Goodman

    • Attends de le trouver en petit format ou d’occasion, ça me paraît prudent. Je l’ai acheté dès sa sortie et j’ai un peu regretté (mais je m’en souviens aujourd’hui, donc il y a un potentiel énorme!!)

      J'aime

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s