Agent double, Au service surnaturel de sa Majesté, 2 – Daniel O’Malley

Agent double, Au Service surnaturel de sa majesté T2, Daniel O'MalleyBon, on lit tous la même chose en ce moment, grosses actualités obligent! Promis, ma prochaine lecture sera un polar… même si j’ai encore plein de choses à lire avec de la magie, des fées et autres dedans. 

Revenons à nos agents au service surnaturel de la couronne d’Angleterre. Le premier tome m’avait surprise, j’avais passé un super moment (clic pour voir la précédente chronique) et j’étais donc impatiente de lire la suite… d’où ma ruée vers le livre, version Kindle encore, malgré un prix que je n’accepte pas de payer pour un livre électronique en temps normal, et quelques jours plus tard, hop, je suis là pour partager avec vous ma lecture.

Et, je réalise que mon écriture me trahit: je tourne autour du pot parce que je suis un peu ennuyée. L’univers est toujours incroyable, c’est fou, c’est différent, c’est bizarre, c’est tout plein de choses qui changent et qui font que c’est une histoire à part. Rien de niais, mais une histoire rude, façon thriller, avec du surnaturel dedans (après tout, c’est écrit dessus). Les personnages sont chouettes, l’auteur arrive à ajouter des ingrédients qui ajoutent encore au bizarre (le mec n’a AUCUNE limite) et ne permet pas de tomber dans la banalité ou la redite. Pour ça, chapeau.

Par contre, c’est … long. L’auteur met en place ses personnages, installe son histoire et explique comment et pourquoi on en est là, parce finalement ce n’est pas énormément abordé dans le tome précédent. Alors oui, c’est nécessaire, mais j’ai trouvé que c’était trop long, et j’ai été obligée d’activer ma lecture en diagonale (et je vois que j’avais déjà écrit la même chose pour le tome 1, c’est donc un côté du style de l’auteur qui ne me convient pas!)

Donc c’est très bon, mais un peu plus concentré, ça aurait été meilleur. Ce n’est donc pas un coup de cœur, mais j’ai pris plaisir à retrouver les personnages présents dans le 1er tome (à partir du moment où j’ai réussi à me souvenir de l’histoire…. pas facile au début) et découvrir les nouveaux personnages! Et il y en a un certain nombre, dont notre trio d’héroïnes malgré elles… Elles se retrouvent, à leur manière, à contribuer à une histoire dont elles sont à la fois les protagonistes les plus importantes mais aussi des pions, manipulées par des forces qui les dépassent.

C’est donc un avis mitigé, mais rien que pour la richesse de l’univers, la création en elle-même, l’imagination, l’ambiance, l’humour improbable, les situations rocambolesques… c’est à lire. Attention, ce n’est pas une histoire avec de la magie et des petits papillons mignons, c’est une vraie histoire pour adulte avec des scènes violentes, des bastons, des fluides corporels divers, et plein de choses cracras (bande d’esprits mal tournés: pas UNE scènes de sexe ou même un baiser dans tout le livre… et le pire, c’est que c’est vrai!)

Vivement la suite? Mais alors peut être pas dans 2 ans…? Pour le moment, pas trouvé trace d’un 3e opus, le mystère reste donc entier.

Ce qui est certain, c’est que malgré les défauts que j’avais notés pour le tome précédent, l’histoire m’a suffisamment marquée pour que j’ai une folle envie de lire la suite. Donc jetez vous sur le 1er tome si ce n’est pas fait, partagez vos avis sur le second, ça m’intéresse de voir si je suis la seule à avoir été enquiquinée par certaines longueurs! C’est une histoire qui vaut le détour… une histoire de qualité pour les amateurs du genre. Evidemment, ne lisez pas ce tome sans avoir lu le précédent, il n’est déjà pas très confortable de rentrer dans le livre en ne se souvenant pas du 1er tome, alors sans l’avoir lu, aucun intérêt.

Bon, la 4e de couverture on s’en tamponne (désolée) mais lit-on vraiment ce genre de chose quand on est sur une série et que les tomes se suivent? De toute façon, je n’ai pas envie de dévoiler quoique ce soit, lisez le premier plutôt que le résumé (oui, c’est un peu plus long) et vous saurez de quoi il retourne. Facile! On en reparle ensuite?

816 pages, Ed. Super 8, 2017. Trad. V. Le Plouhinec

Publicités

Une réflexion sur “Agent double, Au service surnaturel de sa Majesté, 2 – Daniel O’Malley

  1. Je n’ai trouvé de longueurs que dans les 2 ou 3 flash backs sur les Greffeus qui effectivement sont trop longs et n’apportent pas grand chose. Pour le reste je me suis éclatée et j’espère qu’il y aura une suite!

    J'aime

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s