Projet Anastasis – Jacques Vandroux

Projet_anastasis-jacques_vandroux Difficile de passer à côté de cette histoire chez mon Ami libraire virtuel, ce livre est partout. 411 commentaires au moment où j’écris cet article, et une note de 4.5, forcément, ça intrigue.

Éditeur malin qui propose un tarif intéressant ET une accroche modeste qui dit: « Un thriller dans la lignée de Jean-Christophe Grangé et de Dan Brown.
Un auteur plébiscité par les lecteurs avec déjà 400 000 exemplaires vendus dans le monde. » 

Le suspense est à son comble et on a qu’une seule envie, lire! Je me suis lancée avec enthousiasme (un bon ami à moi, évidemment), et, malheureusement, j’ai un peu ralenti au fur et à mesure des pages pour fini par activer, par moments, ma lecture en diagonale. Pourquoi? parce que c’est long, voire longuet. Dans ce genre de lecture, j’ai envie de quelque chose de pêchu, qui n’arrête pas, qui me secoue.. et c’est effectivement le cas, mais avec quelques pages en trop à mon goût.

C’est un thriller qui coche toutes les cases du genre, et qui, parfois, bascule dans le cliché. Je trouve (mais c’est facile à dire pour moi qui ne fait « que » lire) qu’à trop vouloir en faire, ça nuit à l’histoire: trop de pages, trop de clichés, trop d’aventures (le pauvre héros doit être épuisé après toutes ces péripéties…) et du coup, on arrive avec une histoire assez improbable, que l’on pardonne parfois (Da Vinci code était pas franchement probable, qu’on soit très clairs, si?) mais qui là, m’ont laissée un peu perplexe. Tom Cruise, une fois remis de son aventure de Momie, pourrait tout à fait incarner le héros, il passe d’épreuve en épreuve un peu partout en France et en Europe, trouve de l’aide partout (le réseau poussé à son extrême!!), prend quand même quelques coups au passage mais finit par embrasser la jolie Dame en détresse….

Bref, les notes hyper positives et les commentaires dithyrambiques ont un compliqué la donne en mettant la barre un peu haut …! Je suis déçue d’être déçue, j’avais ENVIE de lire un super thriller… et je n’ai pas trouvé chaussure à mon pied.

Cet auteur, ou devrais-je dire auteurs puisque Monsieur ET Madame Vandroux tiennent la plume, est prolifique et largement plébiscité par les lecteurs, une sorte de succès story que seule internet sait faire, avec auto-publication au départ, grosse maison d’édition ensuite, etc. C’est une chouette histoire! Et à nouveau, me voilà déçue d’être déçue. Un thriller Français qui se passe en France? J’aurais aimé aimer. Il faut avouer aussi que le contexte n’est peut être pas bon; le livre s’ouvre sur un attentat à Notre Dame, et bien que l’auteur précise que ce n’est que fiction et que le livre a été écrit avant tous les événements qui nous endeuillent et inquiètent, j’ai été un peu mal à l’aise au début. On change radicalement de discours ensuite, mais le malaise a un peu persisté!

Je me réserve le droit de lire (ou pas) une autre histoire de l’auteur. Elles ont toutes l’air d’être indépendantes les unes des autres, donc il y a peut être moyen que d’autres histoires me plaisent?

En quelques mots, le résumé en dit toujours un peu trop: blessée lors de l’attentat de Notre Dame, une femme confie son enfant à un inconnu, qui disparaît dans la foule. Lorsqu’elle reprend connaissance, et constatant l’inaction des services de police, elle cherche l’enquêteur qui l’aidera. Commence alors une véritable chasse à l’homme, sur fond de complot d’ampleur internationale et de secrets de famille, où une partie de l’histoire qu’on aurait voulu garder profondément enterrée réapparaît …

524 pages, Ed. Robert Laffont, 2017

Publicités

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s