La Mémoire de Babel, La Passe Miroir T3 – Christelle Dabos

La mémoire de Babel, La passe miroir T3, Christelle DabosJe n’ai pas pu attendre, j’ai craqué et PIRE, j’ai même craqué pour la version Kindle, façon lecture immédiate, tout de suite, maintenant… viiiiite!

Et… c’est tout lu, et je trépigne (déjà, oui…) d’impatience pour la suite.

L’histoire se complique, et même si, (merci l’auteur et/ou la maison d’édition pour le oh combien nécessaire rappel des épisodes précédents) j’admets que j’ai mis un peu de temps à retrouver mes marques dans l’histoire. Peut être que les plus courageux lecteurs profiteront mieux de ce tome en ayant préalablement relu les précédents…

Les premiers chapitres sont donc un peu laborieux dans leur lecture, mais on se retrouve vite happé par l’histoire, et on arrive à la dernière page sans bien avoir compris pourquoi et comment on en est déjà là…

Suspense, surprises, chocs, aventures, tout est au rendez vous. Je trouve cependant que le ton devient un peu plus sombre, un peu plus violent, et notre pauvre Ophélie est confrontée à des événements de moins en moins sympathiques. Mais tout commence à prendre forme, et même si je me demande vers quoi l’auteur nous entraîne, j’ai hâte de voir ce qu’elle nous réserve! Mais, ce sera forcément avec un pincement au cœur: le prochain tome sera le dernier…

Je n’aime pas le résumé par contre (je n’ai même pas pris la peine de le lire avant d’ouvrir le livre), donc en quelques mots: Ophélie se morfond sur son arche Anima depuis plus de 2 ans, depuis que Thorn s’est évaporé dans la nature. Elle poursuit de très discrètes recherches, afin d’éviter les yeux et les oreilles de Dieu, qu’elle sait quasi omniprésent… Un indice va lui donner espoir de trouver Thorn, mais elle s’exposera alors à des dangers encore plus grands que ceux qu’elle a connu jusqu’à présent… A force de courage et de travail acharné, elle essaiera d’obtenir, enfin, des réponses…

Si vous avez vécu dans une grotte (sait-on jamais), je vous invite à lire le tome 1… c’est une histoire qui ne se découvre pas au hasard du 3e livre, il faut commencer par le début! (et, pour l’article concernant le tome 2, c’est par )

Bref, c’est toujours très très très bien, c’est Français, c’est… à lire.

496 pages, Gallimard Jeunesse, 2017.

Publicités

Le livre de Saskia, T1, Le Réveil – Marie Pavlenko

Le livre de Saskia, T1, Le Réveil - Marie PavlenkoCette histoire fait partie de ceux qui ont bien plu à Zoé (clic pour son blog) et j’ai eu envie de m’y intéresser.

Période (bis repetita) de fatigue oblige, je suis ravie de me réfugier dans des livres à la lecture faciles mais qui arrivent à me faire sortir mon quotidien de l’esprit. Saskia a parfaitement rempli son rôle, un rythme agréable, une intrigue qui se construit doucement (peut être un peu trop d’ailleurs?) mais qui annonce une suite (2 tomes déjà parus qui complètent la trilogie) qui prévoit d’être intéressante.  Lire la suite

The Paper Magician – Charlie N. Holmberg

The Paper Magician - Charlie N. HolmbergCANON! Alors oui, non seulement la couverture est très très chouette (si vous me lisez, vous savez que je suis difficile en la matière…) mais l’histoire est vraiment au niveau.

J’ai été happée dès les premières pages de cette histoire, et j’ai retrouvé un rythme de lecture quasi normal tant j’avais envie de savoir ce qui allait arriver à nos héros (et à leurs acolytes de papier).

C’est un univers tout à fait magique, fait de cocottes en papier et autres origamis adorables (et moins adorables, mais c’est le jeu), vraiment charmant, qui va forcément tourner un peu vinaigre, mais sans que la violence prenne le dessus.

Je trouve que c’est une histoire assez difficile à catégoriser, je dirais que c’est presque poétique… J’ai même vu que certains comparaient l’univers avec celui du studio Ghibli, et je crois qu’ils ont raison!

Bon, l’histoire est rapide, alors qu’on aurait aimé la faire durer un peu.. peut être que les deux tomes suivants seront plus étoffés (espérons que cela ne noiera pas pour autant l’histoire!)

 Je recommande, lecteurs jeunes et moins jeunes, qui cherchent à mettre de la poésie dans leur quotidien et qui aiment faire des origamis! 🙂

La 4e de couverture en dit trop, donc vous ne la trouverez pas ici – elle vous ruine en quelques lignes la première moitié de l’histoire, je suis RAVIE de l’avoir zappée…. Ma version serait: Ceony Twill, 19 ans, a été assignée à la magie de papier, elle qui rêvait de se lier au métal. Elle entre donc en apprentissage à contrecœur chez son maître, Emery Thane, un des rares magiciens de papier… Ceony devra apprendre à cohabiter avec Emery et ses acolytes un peu spéciaux, et devra travailler dur pour espérer maîtriser la magie de papier et donner vie à ses créations. Elle découvrira aussi les secrets de son maître, à ses risques et périls!

La suite est évidemment dans ma liste de lecture, mais je vais éviter de vous faire des posts à la queue leu-leu de livres issus des mêmes sagas, ça vous enquiquinerait (et vous auriez raison!).

232 pages imprimées (lu en version Kindle), Ed. Amazoncrossing, 2016. Trad. A. Tal

Kayla Marchal, T1 – l’Exil – Estelle Vagner

L'Exil, Kayla Marchal, T1 - Estelle VagnerComme souvent, je ne sais pas quels sont les chemins (parfois très détournés) qui m’ont fait acheter ce livre …Mais je sais maintenant que c’est un très bon achat 🙂

On y parle de loup-garou, d’amour, de trahison, de famille, de faux-semblants… et c’est très agréable, parfait pour un moment de décompression total (et sans complexe).

C’est sympa, français, écrit par une jeune auteure, du coup j’ai forcément envie d’encourager ce genre de démarche. Et en plus, comble du bonheur pour moi (il m’en faut peu, vous le savez), ça se passe EN FRANCE. Toutafé. Et c’est vraiment rarissime et mérite donc d’être signalé.

J’admets même avoir été tentée par le binge reading (y’a pas que Netflix et le binge watching dans la vie) mais le tome 2 n’est pas encore disponible…

C’est parfait pour l’été donc, je recommande aux amateurs du genre! Pour les autres, j’essaie de varier mes lectures autant que possible pour qu’il y en ait pour tous les goûts, et j’ai, pour une fois, de quoi reprendre un rythme « normal » de publication. Espérons que ça dure…

La 4e de couverture: Ironique destin que d’être née morphe… sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire.
Alors qu’elle commence à goûter à la liberté et à s’intégrer au sein d’un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu’insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l’irrésistible humain ?
Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble porter un masque… Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu’elle était loin de pouvoir soupçonner.

340 pages, Ed. du Chat Noir, 2016

Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs

Miss Peregrine et les enfants particuliers - Ransom Riggs Ce bouquin, je l’ai cherché. A l’époque où je le croisais partout, il ne me tentait pas, mais c’est devenu une sorte de lubie mystérieuse… il me le fallait. Manque de bol, c’est aussi à ce moment là que tous les autres clients se sont réveillés; il va y avoir un film…. et il n’est évidemment pas sorti en poche, pas trouvé d’occasion, je me le suis « offert ».

Première surprise, c’est un livre (pour adolescents) avec des images en couleur, une assez jolie édition. Je trouve que la couverture est chouette, la photo, la typo et même le titre: tout est bien markété pour nous appâter! Et… ça marche.  Lire la suite

Ne t’arrête pas – Michelle Gagnon

Ne t'arrête pas - Michelle Gagnon Sur ce coup là, j’ai fait confiance aux critiques de mon libraire en ligne, histoire de changer un peu de crèmerie et de sortir de ma PAL (qui me semble infinie….). D’ailleurs, il doit sûrement être temps que je fasse un tri dans cette fameuse PAL: j’ai remarqué que je commence à idéaliser certains livres, alors qu’en fait mes goûts et mes envies ont changés depuis que le livre a atterri là! A suivre!  Lire la suite