Le livre de Saskia, T1, Le Réveil – Marie Pavlenko

Le livre de Saskia, T1, Le Réveil - Marie PavlenkoCette histoire fait partie de ceux qui ont bien plu à Zoé (clic pour son blog) et j’ai eu envie de m’y intéresser.

Période (bis repetita) de fatigue oblige, je suis ravie de me réfugier dans des livres à la lecture faciles mais qui arrivent à me faire sortir mon quotidien de l’esprit. Saskia a parfaitement rempli son rôle, un rythme agréable, une intrigue qui se construit doucement (peut être un peu trop d’ailleurs?) mais qui annonce une suite (2 tomes déjà parus qui complètent la trilogie) qui prévoit d’être intéressante.  Lire la suite

Kayla Marchal, T1 – l’Exil – Estelle Vagner

L'Exil, Kayla Marchal, T1 - Estelle VagnerComme souvent, je ne sais pas quels sont les chemins (parfois très détournés) qui m’ont fait acheter ce livre …Mais je sais maintenant que c’est un très bon achat 🙂

On y parle de loup-garou, d’amour, de trahison, de famille, de faux-semblants… et c’est très agréable, parfait pour un moment de décompression total (et sans complexe).

C’est sympa, français, écrit par une jeune auteure, du coup j’ai forcément envie d’encourager ce genre de démarche. Et en plus, comble du bonheur pour moi (il m’en faut peu, vous le savez), ça se passe EN FRANCE. Toutafé. Et c’est vraiment rarissime et mérite donc d’être signalé.

J’admets même avoir été tentée par le binge reading (y’a pas que Netflix et le binge watching dans la vie) mais le tome 2 n’est pas encore disponible…

C’est parfait pour l’été donc, je recommande aux amateurs du genre! Pour les autres, j’essaie de varier mes lectures autant que possible pour qu’il y en ait pour tous les goûts, et j’ai, pour une fois, de quoi reprendre un rythme « normal » de publication. Espérons que ça dure…

La 4e de couverture: Ironique destin que d’être née morphe… sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire.
Alors qu’elle commence à goûter à la liberté et à s’intégrer au sein d’un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu’insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l’irrésistible humain ?
Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble porter un masque… Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu’elle était loin de pouvoir soupçonner.

340 pages, Ed. du Chat Noir, 2016

Samantha Watkins, tomes 1 à 4 – Aurélie Venem

Samantha Watkins, Tomes 1 à 4, Aurélie VenemOups, I did it again 🙂

Pas très inspirée en ce moment, ça se voit dans mes lectures et dans la fréquence de mes chroniques (grosse baisse de régime), j’ai été dans la catégorie « promo du mois » en suivant les commentaires et les livres qui attiraient mon regard. Et je suis tombée sur… ça. Une pépite. Lire la suite

L’invention des ailes – Sue Monk Kidd

L'invention des ailes - Sue Monk KiddCe livre m’a été chaudement recommandé, donc je n’ai pas hésité très longtemps avant de me lancer! Et c’est effectivement une très jolie trouvaille, d’une part parce qu’on se fait attraper par l’histoire et d’autre part parce que c’est une vraie page méconnue de l’Histoire (la vraie, celle avec un grand « H ») que l’on découvre au fil des pages. Lire la suite

(Monomanie du moment) Kate Daniels – Ilona Andrews

Kate Daniels, tomes 1 à 6 - Ilona AndrewsDes monomanies, j’en ai eu, mais je n’en avais pas eu depuis longtemps.

Le premier tome m’avait laissé une drôle d’impression, je ne savais pas si j’avais aimé ou pas, et d’ailleurs je ne retrouve pas trace de l’article sur le blog… j’ai peut être lu mais pas chroniqué, tellement j’étais indécise sur cette série.

Mais le livre 2 a quand même atterri sur une liste de souhaits (et sur ma liste de lecture!), et étant en vacances, avec l’appli Kindle comme seule option de lecture, j’ai choisi un livre dans un budget acceptable. Oui, parfois, mes critères de choix de livres sont surprenants, mais comment choisir sans critère? 🙂

Donc, c’est tombé sur ce fameux tome 2 de Kate Daniels. Je ne me suis pas laissée impressionner par cette couverture si vilaine… c’est d’ailleurs souvent (malheureusement) le cas dans ce genre de série. Lire la suite

L’esclave, le Livre des Rai-Kirah, T1 – Carol Berg

l'esclave-les_livres_des_rai-kirah_T1-Carol_BergPetite incursion dans le monde de la fantasy entre deux polars… Comme j’étais tout à fait incapable de me souvenir de l’origine de ce bouquin, ou plutôt comment il avait atterri dans ma pile de livres à lire, j’étais moyennement enthousiaste et je l’ai presque lu par défaut.

Faut dire que la couverture, même si elle prend tout son sens au fur et à mesure de la lecture, est assez vilaine, et le résumé n’est pas hyper engageant. Lire la suite

No et moi – Delphine de Vigan

no-et-moi_de-viganCe livre aurait pu être un piège, une trappe aux bonnes intentions et aux bons sentiments, un peu neuneu et creux.

C’est d’ailleurs ce que certains disent sur Amazon (mais une minorité cette fois ci) mais pour une fois, je ne vais pas être d’accord avec eux.

Alors certes, l’histoire pourrait tomber dans la facilité, mais finalement, l’auteur s’en sort bien.

Le pitch (j’ai le droit d’utiliser ce terme, puisque le film a été adapté au cinéma) : une jeune fille surdouée (et un peu handicapée socialement) doit faire un exposé et en choisit un peu rapidement le sujet, les jeunes femmes sans abri. J’avoue que le résumé ne m’avait pas donné envie de lire le livre, ça fait un petit moment qu’il traîne dans ma pile à lire. Et je n’ai finalement pas été déçue.

Cette histoire est pleine de finesses, de petits moments, et de réflexions croquignolettes de cette petite fille qui voit le monde un peu différemment que la normale. Certes, c’est un peu utopiste, il y a des situations qui sont totalement improbables. Mais le style agréable de l’auteur laisse passer ces petites faiblesses. En plus, un livre sur les sans-abris qui n’aurait pas de moments de légèreté ou d’improbable, serait un livre très triste.

Un joli moment. Certes, un peu vain, personne ne croit que les choses peuvent changer de cette manière (l’auteur non plus d’ailleurs).

C’est une jolie réflexion sur l’échange, le confort des uns et la misère des autres, les difficultés de la vie…

 J’ai aimé, je ne sais par contre pas ce que donne le film… ça peut vite tomber dans le gnangnan !!

256 pages, Ed. Le Livre de poche, 2009