Noir Sanctuaire – Preston & Child

Noir Sanctuaire - Preston & ChildRetour aux basiques avec une aventure de la série Pendergast et nos chers protagonistes.

Ce qui frappe, dès les premières pages, c’est le rythme qui s’installe et qui nous entraîne vite et loin, accroché au livre, pour savoir ce qui va se passer…. et on est pas déçus. Lire la suite

Publicités

Labyrinthe Fatal – Preston & Child

labyrinthe-fatal-preston_childIl y a certaines séries où je suis forcément tout sauf objective. C’est le cas pour les aventures de mon très cher agent Pendergast, que je suis maintenant depuis un long moment, et je crois avoir lu tous les épisodes relativement peu de temps après leur parution (parfois même sans attendre leur sortie en France…). Lire la suite

Tempête Blanche – Preston & Child

white-fire-pendergast_preston_childVoilà deux auteurs que j’aime beaucoup – et je vois d’ailleurs que j’ai peut être loupé des épisodes!! – avec des protagonistes un peu bizarres mais attachants (c’est surprenant!), des histoires parfois à la limite du réel mais toujours bien menées, bien rythmées donc fort sympathiques à lire. (j’ai passé quelques nuits de frayeurs avec certains opus de la série, il m’en faut peu!)

D’ailleurs, j’ai failli rater mon arrêt de métro dès les premières pages, signe infaillible de qualité (ce qui s’est reproduit une seconde fois avec ce même livre).

C’est un vrai « page turner » si je dois céder à un anglicisme… C’est ici adapté! (surtout que j’ai lu le livre en VO)

Difficile de trop en dire sur le livre, ça perd un peu de son fun, mais c’est une histoire d’ours cannibale dans une station de ski très jet set. Pas glamour comme résumé, mais a t on besoin d’en savoir plus? Et un ours cannibale, on en croise que rarement!

En parallèle, il y a une histoire surprenante où on retrouve Sherlock Holmes… Que vient il faire là? 🙂 je n’en dit pas plus, mais j’ai passé un bon moment, je valide!

(je suis sur une période de lecture faste!!)

Ed. Grand Central Publishing, 2013, 384 pages.

Disponible en français aux Ed. Archipel, 450 pages, 2014. Trad. S. Danchin

R pour Revanche – Preston & Child

r_pour_revance-preston_childJ’ai lu toutes les aventures de Pendergast, écrites par Preston & Child, et je les retrouve cette fois ci avec un nouveau héros: Gideon Crew.

Je reconnais que cette diversion m’a soulagée de ma lecture un peu oppressante du moment (le vaisseau ardent) que je crains ne pas réussir à reprendre …

Ce thriller est sympathique, parfait pour un film (je crois que les droit ont été achetés), et vraiment pas compliqué à lire. Certaines ficelles sont un peu grosses, mais finalement, c’est marrant et ça contribue à l’ambiance de l’histoire. Il y a des déguisements, des postiches, des meurtres, des courses poursuites, des gadgets et des prédictions scientifiques bizarres, parfait!

Très léger mais parfait pour un moment de détente.

Gideon Crew n’est pas forcément très en forme, je ne sais pas combien de temps va durer la série (ou comment les auteurs vont le faire survivre).

Bref, vite lu (et vite oublié) mais a parfaitement rempli son office!

Ma pile de livre à lire s’allonge, s’allonge… vais-je réussir à me remettre dans mon rythme habituel de lecture? Suspense…

384 pages, Ed. J’ai lu, 2013. Trad. S. Danchin

Fever Dream – Douglas Preston / Lincoln Child

Fever-Dream_Douglas-PRESTON_Lincoln-CHILDVoici un nouvel opus de les auteurs Preston et Child, autour de leur personnage Pendergast.

Pas de surnaturel dans cet épisode, mais un bon thriller efficace et prenant!

La femme de Pendergast est décédée dans un accident de chasse lors d’un safari des années auparavant. Par un banal concours de circonstances, Pendergast va réaliser que sa mort n’était pas un accident, mais un meurtre. De là, va partir un grand périple afin de reconstituer les derniers jours de la vie de sa femme ainsi que les événements qui ont conduit à sa mort. L’agent du FBI sera accompagné de son acolyte Vincent d’Agosta, ce qui rend l’histoire encore plus sympathique. 

Le cours de l’histoire est assez surprenant, le fil se déroule bien et tout se met en place au fur et à mesure. La fin laisse présager une suite, j’espère qu’elle sera à la hauteur de ce livre. On retrouve un Preston et Child à la hauteur de ce qu’à pu être la chambre des curiosités.

Une lecture rapide, divertissante et prenante! Peut être un peu moins sombre et violent que ce que Preston et Child ont eu l’habitude de nous faire lire…

520 pages, Orion Publishing Group, 2010

 

Croisière Maudite – Preston & Child

Croisiere_maudite-Preston_ChildL’avantage avec les auteurs à séries, c’est que l’on sait toujours à peu près sur quel type de livre on va tomber en les lisant. Preston & Child c’est un mélange de polar, de thriller avec un soupçon de surnaturel pour assaisonner le tout. 

L’intrigue: un temple tibétain, perdu dans les montagnes, est victime d’un vol: une relique mystérieuse, cachée de tous, disparaît. Personne ne sait ce qu’elle est, mais les moines ne veulent pas qu’elle se retrouve entre de mauvaise mains… En effet, la relique possède un pouvoir, qui serait celui de purifier le monde… Pendergast et Constance Greene, sa protégée, se lancent à la poursuite du voleur et doivent pour cela embarquer à bord du paquebot transatlantique Britannica.

Pour être honnête, ce n’est pas le meilleur Preston & Child que j’ai pu lire. Mais le divertissement est là, l’ambiance Titanic aussi… Je dirais que ce livre est un peu plus surnaturel que les autres, donc on y croit un peu moins. Pour autant, le personnage principal garde toute son élégance et son flegme (et son humour) et le livre est bourré de références « intelligentes ».

En fait, ce n’est peut être pas le meilleur de la série, mais comme j’aime bien ces auteurs et ce héro, j’ai bien aimé quand même. A ne pas lire en « découverte » de Preston & Child, la Chambre des curiosités était bien plus marquante, mais âmes sensibles, s’abstenir!

  507 pages, Ed. J’ai Lu, 2010