Un bûcher sous la neige – Susan Fletcher

Un bûcher sous la neige - Susan FletcherCe livre me fait de l’oeil depuis un moment… Et comme j’avais envie de lire autre chose qu’un polar ou qu’une histoire de vapire, le temps était venu! 

Et je n’ai pas regretté! C’est un voyage, une histoire racontée par une « sorcière », au fin fond des highlands, du temps des jacobites et des guerres de pouvoir… Donc une femme qui a déplu, qui vit différemment, presque en marge… Mais qui ne jette pas de sorts, ne prédit pas l’avenir, elle soigne avec des plantes. 

C’est un livre que j’ai eu du mal à lâcher et qui m’a rendue assez mélancolique… On voyage avec Corrag, en suivant sa vie (pas facile et pourtant pas d’apitoiement) et les différentes étapes qui l’on fait devenir ce qu’elle est et arriver au fond de ce cachot, au pied du bûcher. 

Ca parle de regard de l’autre, du rôle de la femme dans la société à l’époque avec des échos dans le monde d’aujourd’hui, notre relation avec la nature, les saisons, les animaux… Et une petite partie discrète mais tellement importante concernant le pouvoir de l’intuition. 

Pas de grimoire donc, mais des bouffées d’air frais, des promenades dans la lande, des naseaux de chevaux tout doux que l’on peut presque toucher, j’ai été transportée. 

Un chouia long, peut être, mais le voyage est tel, que je pardonne volontiers ces quelques pages de trop. 

Bref, je valide! Et je suis presque surprise de cet avis, parce que le format de l’histoire est un peu déroutant et que j’ai eu peur, pendant les premières pages, de tomber dans un schéma répétitif avec un style étonnant. Mais le tout est au service de l’histoire… Et donc.. ça fonctionne! 

475 pages, Ed. J’ai Lu, 2013. Trad. S.V. Mayoux

Publicités

Les chevaliers des highlands, t1, Le chef – Monica McCarty

les_chevaliers_des_highlands-le_chef-monica_mccartyEn vacances, il faut lire de tout. J’avais donc du polar (plus ou moins fantastique, ou historique), des vampires, du young adult, un peu de loup garous et… une histoire d’amour.

C’est l’été, c’est le moment rêvé pour lire des choses un brin fleur bleue. Bon, en version électronique, c’est mieux, le petit bandeau « Aventures et Passions » c’est un peu too much pour moi. Mais, on oublie tout ça une fois la liseuse lancée.  Lire la suite