Monsieur Ripley, Plein soleil – Patricia Highsmith

mr_ripley_plein_soleil-patricia-highsmithJe l’ai déjà dit, mais fouiner dans les bibliothèques de nos parents peut s’avérer utile. C’est ce que j’ai fait alors que j’étais en pleine errance livresque et j’ai même été guidée par la bibliothécaire des lieux, ma maman, pour repartir avec tout un tas de livres plus ou moins récents.. dont celui-ci: Monsieur Ripley.

Soyons honnêtes, je n’ai pas fait le lien immédiatement avec le film « Le talentueux Monsieur Ripley » (que je n’ai d’ailleurs pas vu), et je pensais bêtement lire un énième polar – minute blonde – avec un policier et des méchants.

Alors oui, il y a bien un policier et des méchants. Mais nous, lecteurs, de quel côté somme nous?

Ce qui est certain, c’est qu’en amatrice de romans policiers, il est surprenant de ne lire ce livre que maintenant. Ecrit en 1956, le livre a reçu plusieurs prix et fait partie de listes des « meilleurs romans policiers de tous les temps » et a été adapté deux fois au cinéma avec des acteurs d’envergure: en France, sous le titre plein soleil, avec Alain Delon, Marie Laforêt et Maurice Ronet et aux Etats Unis, avec Matt Damon, Jude Law et Gwyneth Paltrow

Si vous êtes plus cinéphiles que moi, vous connaissez l’histoire: Monsieur Ripley est jeune, très ambitieux, mais désargenté. Le père de Dickie Greenleaf, que Ripley a croisé dans sa jeunesse, fait appel à lui pour l’aider à faire rentrer Dickie aux Etats Unis quand ce dernier est parti vivre en Italie. Ripley part donc, tous frais payés, à la rencontre de Dickie, dont il ne se souvient plus vraiment, avec l’espoir d’un nouveau départ. Une fois sur place, Ripley réalise que sa mission ne sera pas facile et les événements tournent rapidement au vinaigre…

C’est une histoire tout à fait amorale, très cynique, et j’ai eu envie de détester Ripley tout du long. Pourtant, le livre m’a tenue en haleine, mise sous pression, et je n’ai réussi à souffler qu’une fois le livre reposé. J’admets qu’il y a certaines longueurs dans les réflexions de Ripley et toutes ses interrogations, qui m’ont fait lire en diagonale par moment, sans que cela ait pénalisé l’ambiance générale de l’histoire! Le livre date un peu, mais sans être dépassé pour autant; sauf que les méthodes et les techniques de la police sont d’époque et que cela aide bien notre cher Ripley dans son aventure.

Patricia Highsmith a écrit une série de 5 livres avec Mr Ripley en héros, je suis assez curieuse de connaître le pétrin dans lequel ce cher Ripley va aller se coller dans les prochains épisodes.

Affaire à suivre, j’ai en tout cas passé un bon moment de lecture… rétro! Me reste à regarder les films maintenant. Entre les deux castings, mon coeur balance!plein soleil_alain delonle_talentueux_mr_ripley

448 pages, Ed. Le Livre de poche, 1986. Trad. J. Rosenthal (il existe de nombreuses éditions de ce livre)

Publicités

2 réflexions sur “Monsieur Ripley, Plein soleil – Patricia Highsmith

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s