Le mauvais sujet – Martha Grimes

le_mauvais_sujet-martha_grimesLivre qui est sur ma liste de lecture depuis un moment, sur lequel je suis tombée en fouinant dans ma boutique d’occasion préférée, à 1€. « Risque » limité, je me lance! 

Comme souvent, ce livre figure sur cette liste pour une très bonne raison, suite à une recommandation quelconque généralement, mais je ne garde aucun souvenir particulier des sujets abordés, du cadre, etc.

Je lis, et… parfois, je déchante, parfois, non. C’est aussi simple que ça!

Là, je suis plutôt très contente de ma lecture. Et je suis la première surprise, parce qu’au début, j’ai eu du mal à comprendre ces meurtres abracadabrantesques. J’ai eu du mal à situer l’histoire dans le temps, tant ce flegme anglais est intemporel. Mais finalement, je me suis prise au jeu de cette histoire un peu étonnante, avec des drôles de personnages, ceux qu’on a envie de gifler, de câliner, d’étrangler… et les gentils qu’on a envie de connaître un peu plus.

Comme je fais parfois les choses bien, c’est la première aventure de Richard Jury, policier de Scotland Yard, qui se retrouve débarqué dans la campagne profonde, suite à ces fameux meurtres bizarres. C’est un village minuscule, tout le monde se connaît et s’apprécie.. plus ou moins, et le nombre de suspects est assez limité! Mais les meurtres continuent, sans lien apparent entre eux, au nez et à la barbe de la police et de la population locale.

Tout le monde y va de son ragot et de son enquête, Richard Jury sera d’ailleurs efficacement (et tout à fait inefficacement) secondé …

C’est une intrigue tordue mais qui pourtant, s’explique bien, avec des personnages drôles et attachants (voire carrément chiants, mais c’est amusant aussi) et j’ai fermé le livre enchantée d’avoir découvert cet auteur et son héros (et son acolyte, façon Watson).

Je valide, publié en 1981, c’est un petit « oldie but goodie » – désolée à tous ceux qui prendront un petit coup de vieux en lisant ces lignes 🙂

Efficace (et pas cher, là c’est avéré), je valide! A suivre avec les nouvelles aventures de Richard Jury, qui atterrissent donc sur ma liste de lecture….

410 pages, Ed. Pocket, 2004. Trad. D. Senecal

Publicités

Alors? un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s